lundi 7 janvier 2013

TU MEURS EN COLERE










J'écris un roman dans une poubelle, c'est la foire en tempête, y'a des mecs sur des nanas sur des déserts, des chats en suicide et des camions avortés. Je pense que tu ne peux pas tester si tu n'as pas vécu le phénomène. Je suis une fille de l'absurde et de Romain Rolland/Burroughs/Welsh j'aime beaucoup Beckett/Camus/Verlaine/César mais je ne leur ai rien emprunté. C'est ridicule. Je suis en veine. Enfin... Vous voyez quoi... Que du normal... Que du gâchis... Je pense avoir usé la langue française avec mes bêtises, j'ai peur d'avoir fait régresser les bonnes choses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire